Déroulement des cours

Sébastien Egret

Professeur de Technique Alexander

Cours individuels du lundi au samedi de 7h30 à 21hSur RDV, au cabinet, à domicile, à votre lieu de travail ou par visioconférence

5 Place de la Baleine 69005 Lyon

☎ 06 42 13 45 45

✉️ sebastienegret@yahoo.fr

Modalités d'apprentissage

La Technique Alexander est enseignée en cours individuels.

Des cours en petit groupe peuvent être proposés à titre de découverte. Ces cours en petit groupe sont constitués de mini-cours individuels en présence des autres participants.

Les cours sont généralement présentiels (au cabinet, à domicile, sur le lieu de travail,...). Des cours par visioconférence (Zoom, Skype, ...) peuvent aussi être proposés.

Durée et fréquence des cours

Un cours individuel dure 1 heure.

La fréquence des cours est ajustée en fonction des besoins de la personne. La fréquence des cours diminue au fur et à mesure de l'apprentissage.

Profils correspondant à différentes façons de s'utiliser. Les schémas de gauche et du milieu illustrent deux habitudes de raccourcissement de la stature, le schéma de droite illustre un profil résultant d'une diminution des compressions habituellement exercées sur la structure.

Objectifs

L'objectif des cours est que la personne s'approprie les outils de la Technique Alexander afin de les utiliser de manière autonome dans sa vie quotidienne.

Ils permettent à la personne de ne pas entraver la fonction régulatrice exercée par relation naturelle de la tête avec le reste du corps. Cette relation est appelée contrôle primaire. Comme un chef d'orchestre, elle permet à l'organisme de fonctionner de manière globale et coordonnée.

L'utilisation constante de ces outils permet à la personne d'améliorer sans cesse son comportement, sa manière de réagir aux stimuli, de rééduquer son appréciation sensorielle, de prévenir l'apparition des troubles générés par un usage de soi inapproprié et d'améliorer le fonctionnement global de son organisme.

Raccourcissement habituel de la stature (type 1) dans le geste de se lever ou de s'asseoir

Raccourcissement habituel de la stature (type 2) dans le geste de se lever ou de s'asseoir

Direction de l'usage améliorée

Programme des cours

Modules

Les modules d'apprentissage sont les suivants :

  • Identification des habitudes de raccourcissement de la stature,

  • Reconnaissance d'une appréciation sensorielle faussée,

  • Reconnaissance de la force de l'habitude,

  • Reconnaissance de l'unité psycho-physique : le raccourcissement de la stature est une manifestation de représentations de soi erronées, l'esprit peut apprendre des outils pour prévenir l'utilisation habituelle de ces schémas erronés,

  • Reconnaissance du fait que l'usage de soi conditionne le fonctionnement dans les activités volontaires et involontaires (respiration, digestion, circulation sanguine, etc.),

  • Outil N°1 : l'inhibition ou la possibilité de se donner un temps pour ré-orienter les moyens que l'organisme va utiliser pour réaliser une action ou réagir à une situation,

  • Outil N°2 : réorientation de l'équilibre postural par la projection mentale de directions coordonnées sur certains repères anatomiques,

  • Outil N°3 : l'utilisation du contrôle primaire (relation naturelle réflexe des différentes parties du corps entre elles) comme moteur de toute activité, grâce au guidage de la perception kinesthésique (proprioception).

Activités utilisées pour l'apprentissage

Pendant les cours, la personne fait l'expérience de chaque principe et apprend à se servir des outils de la Technique Alexander dans :

  • des positions ou gestes quotidiens tels qu'être debout, assis.e , être allongé.e, s'asseoir, se lever, se pencher, porter quelque chose, marcher, monter ou descendre des marches, parler, lire, écrire, se servir de l'ordinateur, du téléphone portable,

  • des activités plus spécifiques à une profession ou à un loisir (présentation devant un public, danse, chant, pratique d'un instrument de musique, théâtre, sport, etc),

  • certaines procédures proposées.

Les activités proposées pendant le cours sont adaptées à chaque personne.

La personne peut ensuite se servir de ce qu'elle apprend dans toute activité et situation en dehors des cours.

Moyens de communication pendant le cours

Différents moyens de communication sont utilisés pour accompagner la personne dans son apprentissage :

  • des indications verbales ou écrites, des schémas, des observations du squelette, un contact manuel permettent d'identifier les repères anatomiques importants, de définir les directions associées, d'apprendre à les projeter et de suivre la sensation kinesthésique du contrôle primaire en activité,

  • des photos ou des enregistrements vidéos pris de la personne pendant les cours vont permettre d'observer le résultat des intentions projetées (directions) et ainsi de pouvoir les affiner. Une observation dans le miroir est également parfois proposée.

Le choix de tel ou tel moyen dépend des situations, des personnes et de leur avancement dans l'apprentissage.

Technique Alexander Lyon Sébastien Egret allongement du dos

Les directions : des intentions coordonnées, bienveillantes et préventives

Avec la Technique Alexander, la personne apprend les moyens nécessaires pour parvenir à un équilibre plus naturel de sa tête par rapport au reste de son corps. Cet équilibre est un moteur fondamental dans toutes nos activités.

La personne apprend à projeter par la pensée différentes intentions appelées directions pour laisser se déplacer certaines parties du corps par rapport aux autres afin de parvenir à l'état d'équilibre recherché. Elle apprend à projeter ces directions de manière bienveillante. Les directions sont préventives : elles servent à faire arrêter ce qui empêche l'organisme de fonctionner naturellement. Les directions pensées de manière séquentielle puis coordonnées dans une globalité permettent de laisser le cou libre, pour laisser la tête aller vers l'avant et vers le haut par rapport à la colonne vertébrale, pour laisser le dos s'allonger et s'élargir, c'est-à-dire de prévenir le raccourcissement habituel de la stature qui empêche le contrôle primaire de fonctionner.

Au fur et à mesure, ces directions seront de plus en plus effectives et permettront peu à peu à la personne de rétablir par elle-même et de préserver le nouvel équilibre interne que le professeur lui suggère à chaque cours. La personne est donc active dans ce processus, elle fait appel à sa mémoire et à ses facultés d'attention, elle apprend à penser en activité.

Son appréciation sensorielle devient de plus en plus fiable, elle développe sa perception kinesthésique (proprioception). Elle peut générer son propre bien être car elle est de plus en plus capable à tout instant d'utiliser les outils appris pour empêcher de manière indirecte la réapparition de son ancienne façon de s'utiliser. Debout par exemple, elle choisit d'utiliser des moyens qui permettent un équilibre qui ne demande pas d'effort pour prévenir sa tendance habituelle au raccourcissement ou à essayer de se tenir bien droite.

Technique Alexander Lyon Sébastien Egret ordinateur
Technique Alexander Lyon Sébastien Egret travail allongé
Technique Alexander Lyon Sébastien Egret piano